Regards croisés sur 40 ans d'évolution de la fonction publique territoriale

La fonction publique territoriale vient de fêter ses 40 ans. A cette occasion, le CIG de la Grande Couronne vous propose une réflexion sur l'évolution de la loi du 26 janvier 1984 qui l'a instituée.

Couverture livret regards croisés  sur 40 ans de la fonction publique territoriale

Il y a 40 ans, était votée la loi du 26 janvier 1984 qui, combinée à la loi du 13 juillet 1983, représente encore le statut actuel de la fonction publique territoriale.

En 4 décennies, cette loi a fait l’objet de 121 modifications et plus récemment d’une codification. Souvent critiqués, sans cesse améliorés ou transformés, mais toujours là, nous ne pouvons comprendre l’importance des structures et la solidité des principes qui régissent la carrière des agents publics territoriaux qu’à travers une observation et une analyse méticuleuses de l’évolution, de l’adaptation et des constantes de ces textes depuis l’origine.

A l’occasion du 40ème anniversaire de la loi de 1984, le CIG de la Grande Couronne a souhaité rendre hommage à tous les bâtisseurs et aux praticiens de ce statut depuis les fondements posés par Anicet Le Pors à aujourd’hui. 

Le regard qui vous est proposé est celui de praticiens, observateurs attentifs des mouvements, des inflexions et parfois des incertitudes ou interrogations qui pèsent sur le système de gestion des agents publics locaux.

À cet égard, le CIG Grande Couronne constitue un observatoire privilégié. En effet, les auteurs de cette réflexion ont durant leur carrière, parfois depuis de très nombreuses années, pu suivre voire participer aux travaux préparatoires de ces textes.
Ils les ont également analysés et décortiqués dans leur complexité, et accompagné les employeurs territoriaux dans leur compréhension et leur mise en œuvre.

C’est au croisement de cette pluralité d’analyses que se situe cet ouvrage. De ces regards croisés ressort une conviction, la fonction publique territoriale apparaît toujours à la recherche d’un équilibre entre carrière et emploi. Sa définition incombe très largement à ses acteurs, employeurs ou agents.