La période de préparation au reclassement

Mission / service

Période de préparation au reclassement (PPR)

Sommaire

Accompagner la transition professionnelle vers le reclassement

La Période de Préparation au Reclassement (PPR) - instaurée par l’ordonnance du 19 janvier 2017 et les décrets d’application du 20 juin 2018, 5 mars 2019 et 18 mai 2021 - est un droit accordé aux agents reconnus inaptes aux fonctions correspondant aux emplois de leur grade par le Conseil médical, mais pouvant exercer d’autres activités dans un autre cadre d’emplois.

Cette période de transition professionnelle a pour objectif de préparer et, le cas échéant, de qualifier le fonctionnaire pour l’exercice de nouvelles fonctions compatibles avec son état de santé dans sa collectivité ou son établissement d’origine ainsi que dans toute autre structure relevant de la fonction publique d’État, de la fonction publique territoriale ou de la fonction publique hospitalière. La PPR implique une totale mobilisation de l’agent concerné qui doit rester pleinement acteur de sa reconversion professionnelle tout en bénéficiant du soutien de la collectivité dont il relève. Il participe ainsi activement à chaque étape de la PPR : évaluation professionnelle, formations, rédaction d’une candidature, recherche d’emploi, stages d’observation, mises en situation.

Les modalités de mise en œuvre de la PPR

  • Les agents concernés par la PPR : Elle concerne tous les fonctionnaires titulaires à temps complet ou non complet et à temps partiel. Sont exclus de ce dispositif les fonctionnaires stagiaires et les agents contractuels de droit public.
  • Le point de départ : le constat d’une inaptitude : La condition préalable au déclenchement d’une PPR repose sur le constat d’une inaptitude du fonctionnaire à remplir les fonctions correspondant aux emplois de son grade (article L826-2 du CGFP). Ce constat d’inaptitude est établi par le Conseil médical en formation restreinte.

  • La situation de l’agent pendant la PPR : le fonctionnaire est en position d’activité dans son cadre d’emplois d’origine. Il continue ainsi de bénéficier de tous les droits liés à la position d’activité (congés annuels, congés de maladie etc.) et au déroulement de sa carrière (avancements, retraite...).

  • Les grandes étapes de la période de préparation au reclassement :

  1. La consultation du Conseil Médical en formation restreinte,
  2. L’information du fonctionnaire de son droit à la PPR,
  3. L’élaboration du projet de convention PPR avec le CIG Grande Couronne,
  4. La mise en œuvre de la convention (formations, périodes d’observation, mises en situation professionnelle, évaluations, recherche d’emplois),
  5. La fin de la PPR : Elle intervient à la date du reclassement de l’agent au plus tard 1 an après la date à laquelle la PPR a débuté. Une durée additionnelle de 3 mois maximum de maintien en activité est possible pour permettre les modalités de reclassement.

Le CIG Grande Couronne intervient à différentes étapes de la PPR

Le champ d'action du service

  • Il met en place, conjointement avec la collectivité et l’agent, le projet de convention PPR tripartite,

  • Un conseiller en mobilité pourra recevoir l’agent en entretien d’étape de son parcours selon le besoin identifié dans la limite de trois entretiens. L’agent pourra être accompagné dans la rédaction de son CV, de sa lettre de motivation et de l’utilisation du site www.emploi-territorial.fr pour faciliter sa recherche d’emploi,

  • Des bilans professionnels seront proposés pour être mobilisés en début de PPR (sur facturation, sous conditions).

Nous contacter

Période de préparation au reclassement

Téléphone
01 39 49 63 81
Ce formulaire de contact va vous permettre de vous inscrire à l'offre de service PPR.
A la fin du questionnaire, un projet de convention tripartie Agent-collectivité-CIG vous sera transmis à l’adresse email renseignée ci-après, dans un délai maximum de 15 jours.